0

Votre panier est vide

News du Japon - 7 Juin 2022

La pilule abortive autorisée au Japon, avec l'accord du conjoint

La pilule abortive au Japon

D’ici la fin de l’année, la pilule abortive sera autorisée au Japon.

Néanmoins, les femmes devront obtenir l’accord de leur compagnon, ce qui agite de nombreuses associations.

De plus, l’IVG médicamenteuse ne sera pas couverte par l’assurance maladie et coûtera 100 000 yens (plus de 700 euros).

Cette pilule, accessible en France depuis 1982, montre le retard du Japon sur la considération des femmes. Le pays fait partie des onze pays où il est nécessaire d’obtenir l’accord d’un tiers pour effectuer un avortement chirurgical

 

Interdiction aux surnoms et utilisation du -san dans les écoles japonaises

Un groupe d'écoliers japonais en uniforme

Certaines écoles japonaises interdisent les surnoms entre élèves et imposent l’utilisation de -san.

En effet, selon ces écoles, “-san” permet de montrer que l’on respecte la personne et dissuade de blesser les camarades de classe. Le ‘-san” est considéré comme la version japonaise de “M.” ou “Mme”, mais peut aussi être utilisé avec le prénom.

Par exemple, lorsqu’on parle avec Yoshio Yamada, on peut l’appeler Yamada-san ou Yoshio-san.

De plus, le surnom a tendance à être dénigrant selon les directeurs d’école. Celui-ci faisant souvent référence un trait physique ou une erreur commise par l’élève, ce qui peut le nuire.

 

Un espace gratuit pour créer ses vidéos TikTok

Un espace réservé à TikTok dans le quartier de Shibuya

Un espace studio TikTok gratuit est accessible au parc Miyashita.

La TikTok Community Base permet de créer son contenu, rencontrer d’autres TikTokers et s’inspirer des vidéos diffusées sur les écrans de l’espace.

L’endroit est ouvert gratuitement de 11h à 21h.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.