0

Votre panier est vide

News du Japon - 28 Avril 2022

Un café pour lutter contre la procrastination

Le Manuscript Writing Cafe pour lutter contre la procrastination des écrivains japonais

Dans le quartier de Koenji, à Tokyo, un café accueille des clients particuliers : les auteurs et rédacteurs qui ont tendance à procrastiner.

Le Manuscript Writing Cafe (café des manuscrits en cours d’écriture) a été créé par l’écrivain Takuya Kawai.

Ce dernier ne vous laissera pas quitter les lieux tant que votre objectif d’écriture n’a pas été atteint. En arrivant, le client doit indiquer le nombre de mots et le temps d’écriture espéré sur une carte.

Le lieu offre boissons, connexion wifi et silence studieux, mais aussi le choix d’être surveillé par le responsable (avec des remontrances plus ou moins sévères selon l’envie du client).

Le prix de ce service est de 300 yens (environ 2,20 euros) par heure. Cependant, si le compte de mots n’est pas atteint, il est impossible de sortir, et donc la note s’élève !

 

Le match amical Japon - Brésil

Match amical de football entre le Japon et le Brésil de Neymar

Le 6 juin, le Japon va affronter la première nation de football, le Brésil, afin de se préparer pour la Coupe du monde 2022.

Le match aura lieu au stade national de Tokyo et fait partie d’une série de quatre matchs pour le Japon, au mois de juin.

L’entraîneur japonais, Hajime Moriyasu, a déclaré être “ravi d’affronter le Brésil, le pays classé numéro un au monde, à un moment où nous commençons notre préparation pour la Coupe du monde”.

 

Une compagnie ferroviaire totalement écologique

la compagnie ferroviaire Tōkyū n'utilise plus que de l’énergie renouvelable.

Depuis le mois d’avril, la compagnie ferroviaire Tōkyū ne se sert plus que de l’énergie renouvelable.

ue ce soit pour faire circuler ses trains, mais aussi pour ses installations dans la gare (distributeurs, panneaux d’affichage), l’électricité utilisée ne provient que des centrales solaires, éoliennes, hydrauliques, géothermiques et de biomasse.

Il s’agit de la première compagnie à prendre de telles mesures. On rappelle que le Japon, sixième émetteur de CO2 au monde, vise la neutralité carbone d’ici 2050.

La société espère un impact vers la décarbonisation pour la ville de Tokyo, où les chemins de fer sont le principal moyen de transport.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.