0

Votre panier est vide

News du Japon - 21 Février 2022

Le record du Japon lors des JO d'hiver à Pékin

Délégation japonaise aux Jeux Olympiques d'hiver

Alors que les Jeux olympiques d’hiver ont pris fin hier, dimanche 20 février, le Japon s’est vu battre son record de médailles. Avec 18 médailles (3 or, 6 argent et 9 bronze), le pays bat son record de 13 médailles lors des jeux d’hiver à Pyeongchang, en 2018.

Les disciplines victorieuses pour l’équipe nippone sont le patinage artistique, le patinage de vitesse, le snowboard, le curling, le saut à ski et le ski de bosses.

En 1924, les JO d’hiver ont été organisés pour la première fois en France (Chamonix), alors que les JO d’été existaient déjà depuis 28 ans.

Le Japon a participé pour la première fois aux JO d’hiver de 1928 à Saint-Moritz. La première médaille olympique a été remportée en 1956, grâce à l’argent d’Igaya Chiharu, lors de l’épreuve de slalom masculin de ski alpin.

Le Japon a, pour la première fois, accueilli les Jeux olympiques d’hiver à Sapporo en 1972.

 

L'obésité est illégale au Japon

L'obésité est illégale au Japon

Bien que l’obésité soit faible au Japon (or sumo), le pays veut lutter contre le surpoids. Le gouvernement a notamment instauré une loi anti-obésité, nommée Metabo, en 2008.

Pour lutter contre le surpoids et ses problèmes de santé (diabète, problème cardiaque, etc), le Japon rend l’obésité illégale. La loi concerne les adultes âgés de 40 à 74 ans. Avec des contrôles (notamment par les entreprises), les employés ne doivent pas dépasser un tour de taille de 85 centimètres pour les hommes et 90 pour les femmes.

Les personnes “hors-la-loi” reçoivent un mail d’avertissement, ainsi que des conseils de nutrition et de sport pour perdre leurs kilos en trop. Toutefois, ils ne sont pas juridiquement puni pour leur “délit”. Cette loi a été au cœur de nombreuses polémiques, surtout en sachant que le pays compte peu de personnes en surpoids.

 

Une collection de voitures minuscules

Une voiture minuscule au Japon

 

Sur les routes japonaises, il est possible de croiser tous types de véhicules, et certains modèles sont originaux. Néanmoins, aucun n’est aussi petit que les voitures possédées par kaorububu.

Cet utilisateur Twitter partage le quotidien de ses mini-voitures, qui sont presque 3 à 4 fois plus petite que le modèle standard d’une voiture. La Bubu 501, Bubu 502, ou encore Bubu Shuttle-50 sont tous des modèles que kaorububu possède.

Et étrangement, bien que minuscules, ces voitures sont très rapides. Elles sont aussi légales pour circuler sur les routes nippones.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.