0

Votre panier est vide

News du Japon - 18 Février 2022

Ouverture progressive des frontières au Japon

Ouverture progressive des frontières au Japon

Le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a déclaré que le Japon assouplirait ses restrictions d’entrée en mars, pour les étudiants étrangers, les travailleurs et autres personnes non-touristes.

Bien que le variant Omicron se propage rapidement dans le pays, les experts semblent en faveur d’une ouverture des frontières. En plus d’eux, des universités, entreprises et membres du parti au pouvoir sont pour un assouplissement des restrictions d’entrée.

Ainsi, la période de quarantaine sera de trois jours pour les arrivées, voire même aucun confinement pour certains voyageurs venant de pays où la situation est maîtrisée.

Alors que 400 000 personnes (dont 147 000 étudiants) munies de visa attendent de pouvoir entrer sur le territoire nippon, seulement 5 000 par jour pourront y accéder. Selon M. Kishida, “il ne s’agit que d’une première étape”.

Il était nécessaire que le Japon ouvre progressivement ses frontières, que ce soit d’un point de vue économique, mais aussi pour ne pas trop dégrader ses relations internationales. En effet, certains étudiants étrangers choisissaient de ne pas venir au Japon et d’aller dans d’autres pays, à cause des mesures prises par le gouvernement. Aussi, des étudiants japonais en échange ont été refusés à cause de la fermeture du Japon.

Alors qu’au début de la propagation du variant Omicron, la majorité (81%) des japonais soutenaient l’interdiction aux ressortissants d’entrer au Japon, la donne semble changer peu à peu. En effet, ils ne sont plus que 57% à être favorables au maintien des mesures strictes aux frontières.

Le Japon collabore avec le Royaume-Uni sur les capteurs pour avions de combat

Collaboration entre le Japon et le Royaume Uni pour des capteurs d'avion

Le Japon va collaborer avec le Royaume-Uni sur le développement de capteurs pour les avions de combat.

Signé le 15 février, l’arrangement entre les deux pays couvre le travail en coopération sur la technologie de capteur radiofréquence (RF). Ce projet, appelé JAGUAR (Japan and Great Britain Universale Advanced RF system), sera respectivement destinés à ses avions Tempest (Royaume-Uni) et F-X (Japon).

Cette technologie de capteur avancée permettra de mieux détecter les menaces (aériennes, terrestres et maritimes) en localisant rapidement et précisément les cibles, tout en refusant les technologies de surveillance exploitées par l’ennemi.

La conception, la construction et l'évaluation du système devrait prendre environ cinq ans. Le Japon espère remplacer ses actuels avions de combat par ceux à capteurs dans les années 2035.

 

Un café pour boire le thé et se relaxer dans l'obscurité

Un café dans Nagoya pour boire le thé et se relaxer dans l'obscurité

Un café à Nagoya propose une salle privée pour prendre le thé, méditer et avoir l’occasion de se retrouver seul, dans l'obscurité totale.

Dans le quartier d’Arimatsu, le Konmasa Building est un café de méditation. Il permet de déguster plusieurs thés différents ainsi que des sucreries pendant que l’on médite dans une pièce plongée dans le noir, ou presque. En effet, la salle de méditation privée, Tsuki no Ma (“salle de la Lune”) est totalement éteinte, simplement éclairée par des images de Lune.

Bercé par une musique relaxante, au timbre d’un koto Taisho (instrument à cordes de la région de Nagoya), l’expérience permet de s’évader pendant près d’une heure.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.