0

Votre panier est vide

News du Japon - 14 Mars 2022

Une petite ville du Japon envahie par des zombies

Une petite ville de la préfecture de Shizuoka, Matsuzaki, et son “camp de zombies” avec ses habitants qui incarnent les zombies.

Une petite ville de la préfecture de Shizuoka, Matsuzaki, a été envahie par une horde de zombies.

Une vidéo YouTube effrayante a été mise en ligne et montre un homme, Kanemasu, qui raconte sa rencontre avec les zombies et les façons d’y échapper. Il raconte que la ville est totalement bloquée par les zombies et, à la fin de la vidéo, on le voit succomber à une morsure à l’épaule et se transformer lui-même.

En réalité, il s’agit d’une campagne de promotion pour le “camp de zombies” annuel qu’organise la ville et ses habitants, qui incarnent les zombies.

Cet événement date de 2014 et la ville espère attirer de nombreux touristes avec cette vidéo. L’arrivée de ces derniers permettraient notamment de freiner le nombre de sangliers et de cerfs. En effet, ces derniers endommagent les feuilles de mochi sakura, principal produit d’exportation de la région.

Voici un extrait de la vidéo :

 

Une exposition teamLab sensationnelle dans un jardin du Japon

L'exposition teamLab sensationnelle dans le jardin de Kairakuen à Ibaraki

Le collectif artistique teamLab est présent dans le jardin Kairakuen.

L’un des endroits à la fois les plus charmants et attirants du Japon, notamment grâce à ses 3 000 pruniers de 100 variétés différentes, accueille une exposition merveilleuse.

TeamLab présente le paysage avec un jeu de lumières qui met en valeur les nombreux pruniers et la haute saison du jardin.

Cette année, le jardin se transforme en espace artistique interactif, qui se déplace et change constamment en fonction du nombre de personnes qui le traversent. L’exposition se déroule en même temps que le festival annuel des fleurs de pruniers de Mito, l’un des plus grands événements du Japon.

L’exposition se déroule dans la soirée au prix de 1 800 yens (14 euros) pour les adultes, 800 yens (6 euros) pour les étudiants de 18 ans ou moins, et entrée gratuite pour les enfants de moins de 13 ans.

Un aperçu de la splendeur du spectacle est présent sur cette vidéo :>

Des mascottes anti-piratage devenus mannequins

Les mascottes anti-piratage Camera Man et Patrol Lamp Man devenus mannequins

Les mascottes anti-piratage Camera Man et Patrol Lamp Man ont tellement conquis le cœur des Japonais qu’ils deviennent mannequins.

Au départ, ces mascottes, l’un avec une caméra sur la tête, l’autre avec une sirène de police, avertissent les gens de ne pas enregistrer les longs métrages dans les salles de cinéma. Ainsi, le policier et le voleur ont attiré l’oeil de bon nombre de personnes, y compris la marque de mode The Shop TK, qui les a recruté pour présenter sa ligne de vêtements de printemps GO MORE Setup. 

Ces deux personnages incarnent un moyen idéal de mettre en valeur les différents styles de l’entreprise : classique, urbain, pop, style de jeu et relax.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.